Entrez votre recherche

video-img
Actualités

Quelles sont les règles en matière d’étiquetage des produits textiles

Partager
img

Lorsque vous achetez un produit textile, vous remarquez le prix du produit, mais aussi son étiquette qui renseigne de nombreuses informations concernant la manière de l’entretenir, le type de fibres utilisé dans sa composition et leur origine. Dans l’Union européenne, il existe des règles obligatoires relatives à l’étiquetage d’un produit textile. Que savoir sur les étiquettes des produits textiles et sur les règles d’étiquetage ?

Comment un produit textile est-il étiqueté ?

Que vous soyez une grande firme ou un particulier se lançant dans la production et la vente de produits textiles, vous devez savoir qu’il est important de réaliser une impression d’étiquettes vêtement sur ParisDans l’Union européenne, tous les produits textiles commercialisés doivent être étiquetés de manière à ce que leur composition en fibres soit présentée. Il est important de savoir que les étiquettes doivent être fixées sur les produits. Par exemple, pour un entrepreneur qui décide de commercialiser ses propres vêtements, il peut coudre les étiquettes sur les produits afin de respecter la réglementation. Ainsi, selon la loi en vigueur, tous les produits textiles ayant au moins 80% de leur poids en fibres textiles doivent être étiquetés. On peut citer dans cette catégorie, les revêtements de matelas, les vêtements comme robes, pantalons, chemises, etc.

L’obligation de l’étiquetage des produits textiles en UE

Dans l’Union européenne, l’utilisation des étiquettes est obligatoire sur les textiles destinés à être vendus à des consommateurs finaux. Concernant les entreprises par exemple, les étiquettes utilisées peuvent être accompagnées de documents commerciaux. En outre, il est possible de réaliser des vérifications sur la conformité des produits textiles avec les informations consignées dans les documents à n’importe quelle phase de la production. En réalité, ce sont les autorités nationales qui ont la possibilité de vérifier les informations que ce soit dans les points de vente, lors de la demande de dédouanement ou dans les entrepôts.

Les inscriptions sur l’étiquette d’un produit textile

L’étiquetage des vêtements est obligatoire et doit contenir certaines informations. Elle doit présenter des informations sur la composition du tissu, la taille du textile par exemple et différentes autres informations.

–          L’étiquette d’entretien : bien qu’elle soit facultative à inscrire, il est recommandé de mentionner des informations concernant l’utilisation et l’entretien du produit textile à cause de sa composition. Cela permet d’éviter l’engagement du professionnel lorsqu’il y a un problème lié à l’entretien du produit. Ainsi, le fabricant peut mentionner par exemple que le blanchiment du produit est interdit, qu’il doit être lavé à froid, etc. il existe 5 symboles d’entretien qui sont inscrits sur les étiquettes.

–          L’étiquette de composition : elle est obligatoire. En France, elle doit être rédigée en français pour que tous les consommateurs puissent lire les informations mentionnées ci-dessus. Cette étiquette mentionne les pourcentages de fibres utilisés dans la composition du produit et mentionne les différentes parties dans lesquelles les fibres sont utilisées si possible. En outre, l’étiquette de composition est obligatoire au niveau de la commune. L’origine géographique du textile qui est souvent marquée comme « Made in » n’est pas obligatoire à inscrire. Cependant, dans certains pays de l’UE, il est obligatoire de mentionner cela.

–          Les informations sur les tailles : ce système de désignation de tailles peut varier d’un pays à un autre. Par exemple, sur certains textiles il est mentionné en termes de chiffres comme 38, 40, 42, etc. Sur d’autres textiles, vous trouverez les informations sur les tailles comme S, M, L, XL, XXL, etc. Il existe des tables de conversion permettant d’obtenir les tailles en fonction des données que vous maîtrisez le mieux.

Sachez donc que l’étiquetage est une obligation légale qui doit être respectée afin de permettre au consommateur d’obtenir toutes les informations dont il a besoin sur le produit textile.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *