Entrez votre recherche

video-img
Entreprise

Comment s’informer gratuitement sur une entreprise en France ?

Partager
img

Dans la création d’une entreprise, avoir des informations pertinentes concernant le domaine est un atout incommensurable pour sécuriser la croissance. Pouvoir s’informer gratuitement sur une autre entreprise en France est donc une perle dont on ne se priverait sans doute pas. Comment avoir ces informations est un premier pas. Pas besoin d’espionnage pour cela, car la plupart des documents internes des sociétés inscrites aux registres des sociétés commerciales françaises sont actuellement disponibles en toute transparence. Cela peut paraître étonnant, mais c’est une réalité française maintenant, et plus encore, puisqu’elles sont disponibles gratuitement aussi.

Les informations gratuites sur une entreprise depuis des sites spécialisés

Depuis la loi sur la transparence des informations des entreprises, nombreux sont les sites, qui vous permettent de farfouiller dans les méandres des dossiers de ces sociétés. La plupart de ces documents concernent les échanges de flux monétaire et non ceux qui concernent des points protégés par des brevets. Il y en a tellement qu’il en existe même qui sont payants. Chacun ses arguments, mais dans l’ensemble, ceux qui sont gratuits ont précisément les mêmes informations réclamées par les services publics pour être laissés à la disposition de tous ceux qui s’y intéressent. 

Vous pouvez donc trouver non seulement les documents d’une société, mais pratiquement de toutes les sociétés inscrites en France, et même juste par curiosité. Investir c’est une s’ouvrir des possibilités, et en découvrant qu’un autre secteur est bien plus porteur est possible. 

Des documents sociaux devenus légalement publics en France

En parlant de chiffre dans une société commerciale, le premier document logique à saisir est sans doute les informations comptables. Le flux monétaire dans ces pièces avec les bonnes dates révèlera toutes les actions entreprises par la société et avec un minimum de recoupement, on verra sans trop de peine les effets sur les marchés. 

Il vous sera donc possible de voir la stratégie marketing même au sein d’un établissement. Découvrir ce qui marche bien, ce qui est moyen, et même ce qui serait un vrai fiasco permettra aux startups d’établir une stratégie bien plus poussée, comme s’ils venaient d’acquérir de l’expérience au bout d’un clic. Le dépôt des comptes annuels permettra aussi de voir à long terme le résultat des efforts entrepris durant toute une année. 

Le rapport de gestion de la société qui vous intéresse est même possible, comme si vous assistiez à une de leurs réunions. Il y a même des détails comme les statuts juridiques qui vous indiqueront la forme de la société, et dans le cas où vous êtes intéressé par la société elle-même si c’est une société anonyme cotée en bourse, vous pouvez même investir dedans. 

La transparence des informations des sociétés pour les autres intéressés

Une transparence est décrétée par les législateurs certes, mais pas totale tout de même puisque vous ne pourriez pas tout avoir. Juste les documents qui sont imposés par l’administration. Avec ceux qui ont été dits plus haut, il y a aussi la publication d’annonce légale s’il y a des changements parmi les dirigeants, le siège de l’entreprise, ou encore une modification du titre juridique. Logiquement, suite à cela, l’identité de ces têtes pensantes sociales vous sera disponible aussi, et il en sera de même pour l’adresse du siège social. 

Toutes ces informations sur les entreprises permettront ainsi aux autres acteurs du secteur de voir comment va leur concurrence, et s’ils ont fait des erreurs stratégiques, au lieu de faire appel à des consultants, ils peuvent juste feuilleter les dossiers de leurs concurrents qui tournent bien, et y prendre de la graine. C’est pratiquement une solution exposée à la vue de tous. 

Un atout pour une croissance conjugué dans le même secteur

Comme chacun peut se regarder mutuellement, la tendance sera donc à la croissance groupée. Dans les faits, c’est presque comme une entente commerciale, mais là il n’y aura aucune intention de ce genre. D’ailleurs, de tels arrangements sont aussi illégaux puisque c’est comme une élimination de la concurrence qui est comme un garant de la stabilité des prix des produits. Cette vision est donc aussi un amoindrissement des risques à entreprendre pour les startups. Dans tous les cas, avoir les bons chiffres est une bonne jauge d’un secteur d’activité bien plus pertinent qu’un micro-trottoir. 

Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *