Entrez votre recherche

video-img
Santé / Bien-être

Une mystérieuse maladie encore peu connue, face au gluten

Mathieu
Partager
img

La maladie coeliaque est une maladie connue depuis seulement quelques dizaines d’années. Pourtant elle existe depuis plus de dix mille ans avec la naissance de l’agriculture, avec l’arrivée du blé. Elle serait en lien avec d’autres pathologies auto-immunes.

L’intolérance au gluten, on s’y intéresse depuis peu

Etudiée un peu avant 1900, la maladie coeliaque apparait dès l’enfance, avec des troubles tels que la diarhée, une extrême fatigue et des problèmes de croissance. A cette époque on cherche du côté des graisses, sources de glucides, mais en vain.

Ce n’est que dans les années 1920 que le lien entre le blé et la maladie coeliaque est fait. Une des caractéristiques de cette maladie est de rendre triste, même les enfants. Cela provoque aussi des carences. En ne consommant plus de blé, l’état des enfants s’est amélioré considérablement lorsqu’il y a pénurie de production du blé. Lorsqu’il réapparait, les symptomes réapparaissent avec lui. Il n’y a alors plus aucun doute quant à la liaison maladie coeliaque et consommation de blé. 

Grâce aux progrès de la médecine, et avec la biopsie, on peut voir que la maladie se reconnait par des lésions de la muqueuse intestinale. C’est grâce à ces lésions que l’on pourra systématiquement faire un diagnostic précis. 

Dans les années 90 l’intolérance au gluten se classera parmi les maladies auto-immunes, c’est à dire les pathologies déclenchées suite à un dysfonctionnement du système immunitaire, qui au lieu de défendre l’organisme s’attaque à certains organes (pancréas, peau…)

Un risque de développer une autre maladie auto-immune

D’autres maladies auto-immunes peuvent se déclencher lorsqu’une personne est atteinte de la maladie coeliaque, on distingue parmi celles-ci:

  • Le diabète
  • La thyroïde auto-immune
  • Le psoriasis
  • Le vitiligo

Suivre un régime strict après avoir été diagnostiqué peut limiter l’apparition de ces autres maladies mais ne pourra en aucun cas les guérir. 

Il est conseillé de se rapprocher de son médecin ou d’un spécialiste pour faire un diagnostic précis afin d’aider le sujet à vivre au mieux avec sa ou ses maladies auto-immunes.

Certaines pathologies notamment le vitiligo sont des maladies rares, c’est pourquoi il est important pour les parents de jeunes enfants atteints de proposer un suivi psycholoqique.

Des lotions de maquillage du vitiligo permettent un camouflage  des tâches blanches en quelques instants. Le marché évolue et des produits sur mesure voient le jour.

Certaines huiles seraient aussi bénéfiques pour le psoriasis, afin de calmer les crises. Encore une fois, un médecin spécialisé pourra accompagner le sujet pour le conseiller au mieux. La vie sociale n’est jamais facile lorsqu’on a une pathologie de peau de ces types. Le soleil pourrait être bénéfique aux personnes atteintes de vitiligo, une exposition modérée pourra être préconisée au sujet, mais avec de l’écran de protection, car la mélanine n’étant plus présente elle ne peut plus faire barrière aux rayons uv ce qui rend la peau plus fragile et vulnérable.

Mathieu
Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *