La saison des pluies au Angola

L’Angola se prépare chaque année à la saison des pluies, une saison qui crée une abondance et une vie pour ce pays africain. La saison des pluies Angola apporte avec elle des changements climatiques spectaculaires et des effets durables sur l’environnement. Pour les agriculteurs et les habitants, cette saison apporte obtention, et pour les touristes, elle offre une aventure à explorer le pays. Découvrez comment la saison des pluies Angola impacte la vie quotidienne des habitants et des voyageurs de cette incroyable nation africaine.

Caractéristiques de la saison des pluies en Angola

La saison des pluies en Angola, appelée hivernage ou à saison des balancements, a lieu presque partout dans le pays et dure généralement de mi-octobre à mi-avril. Le temps va être très humide et humide, avec des pluies fréquentes qui pourraient entraîner des inondations. La température moyenne se situe entre 25 et 30 degrés Celsius, mais les chutes sont assez importantes au cours de cette période, en particulier dans les montagnes et les régions désertiques. Cependant, des jours plus chauds et plus secs peuvent également être observés, et la météo varie beaucoup selon la région.

La saison des pluies est une période critique pour les agriculteurs. La terre devient plus fertile et les cultures, qui manquent souvent de l’eau nécessaire à leur croissance, y trouvent un coup de fouet. Les agriculteurs peuvent également récolter des fruits et des légumes tels que le riz, le maïs, le manioc, les haricots et des herbes médicinales. La saison des pluies est aussi une période d’abondance alimentaire qui aide les familles à faire face aux prix élevés des produits importés et cultivés.

Conséquences de la saison des pluies en Angola

La saison des pluies en Angola apporte avec elle de nombreux avantages pour l’économie et la production agricole. Cependant, elle peut également causer de sérieux problèmes. En raison de la frequentation abondante de pluie, les maladies et les infections sont très répandues et la disponibilité de l’eau potable et des services d’assainissement est limitées. Les inondations peuvent entraîner des dommages importants aux cultures et aux récoltes et peuvent avoir un impact négatif sur les moyens de subsistance.

De plus, la saison des pluies donne aux insectes et aux vecteurs une excellente occasion de se reproduire et de se propager dans tout le pays. Cela peut entraîner une augmentation du nombre de maladies, telles que le paludisme, qui sont courantes en Angola. D’autres problèmes liés à la saison des pluies sont fréquents, notamment les calvages des routes, l’augmentation des glissements de terrain et des inondations qui peuvent entraîner la destruction des infrastructures.

Conclusion

La saison des pluies en Angola est une période à la fois bénéfique et nuisible. Bien que cette période fournisse une source d’eau et de nourriture abondante, beaucoup de familles, en particulier celles qui vivent dans les zones rurales, les contreproductives d’une météo imprévisible. Les inondations et les coulées de boue peuvent entraîner des dommages aux cultures et à leur habitat. Par conséquent, il est important que les gouvernements et la société entière travaillent ensemble à l’adoption de mesures qui permettent de minimiser les dangers et les effets négatifs que la saison des pluies provoque en Angola.

Newsletter

Sur le même thème

Mathieu
Mathieuhttp://www.lejournalduweb.fr/
Je me présente : Mathieu, le créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici