Entrez votre recherche

video-img
Actualités

Bien connaître le couteau serbe

Mathieu
Partager
img

En matière de couteaux de cuisine, le choix est désormais bien large. En effet, les spécialistes en art de coutellerie font preuve d’une grande créativité. La qualité de l’acier utilisé, la forme et l’efficacité des couteaux diffèrent. Le choix est donc à faire avec mûre réflexion et en toute connaissance de cause. Parmi les modèles les plus utilisés par les chefs cuisiniers, il y a le couteau serbe. Cet article vous aidera à mieux le connaître.

Le couteau serbe, c’est quoi ?

Le couteau serbe est un couteau confectionné avec de l’acier au carbone trempé, capable de résister à la corrosion. Il s’agit généralement de l’acier serbe Sarschach Steel, ce qui explique le nom de l’outil. La particularité de ce couteau, c’est qu’il bénéficie d’une lame fixe, robuste et très tranchante. La robustesse du couteau serbe est due à un processus de martelage répétitif et durable.

Il faut aussi citer son acuité exceptionnelle qui peut durer des années d’utilisation avec un bon entretien. On peut dire que le couteau serbe est une variante du couteau damas. La différence, c’est que sa lame ne comporte pas des motifs artistiques. Notons qu’il existe actuellement plusieurs fabricants de couteaux serbes. Ainsi, la forme et la qualité des produits disponibles sur le marché diffèrent. Mais dans tous les cas, le couteau serbe fait partie des outils de travail prisés des chefs cuisiniers.

Les atouts d’un couteau serbe

Si les professionnels en art culinaire apprécient bien le couteau serbe, c’est parce qu’il s’agit d’un outil de travail efficace et polyvalent. En effet, grâce à sa robustesse, il est capable de couper n’importe quoi, y compris du bois. Il faut dire que la lame en acier riche en carbone constitue une arme redoutable. En d’autres termes, le couteau garantit aux utilisateurs un confort d’usage. Ils n’ont pas besoin de fournir trop d’effort pour couper les aliments. Ils seront donc à l’abri de la fatigue même s’il faut découper plusieurs aliments à la fois, ce qui est une aubaine pour les cuisiniers professionnels.

De plus, suite à son acuité exceptionnelle, le couteau serbe permet une coupe précise et fine. En ajout à tout cela, le couteau serbe est généralement facile à manier. Il faut ajouter sur la liste de ses atouts son originalité. Le couteau serbe s’offre un style sauvage et plutôt brut, ce qui témoigne sa robustesse.

Entretien du couteau serbe

L’entretien d’un couteau serbe relève d’une tâche simple. Tout d’abord, un aiguisage régulier est requis. Après tout, il faut bien garder la lame affûtée pour pouvoir profiter de la performance de l’outil. Comment faire ? L’idéal, c’est d’utiliser une pierre à aiguiser connue aussi sous le nom de pierre à l’eau. Elle ne risque pas d’abîmer la lame et elle peut donner un résultat impeccable.

Bien entendu, l’usage d’un aiguiseur à aiguisage assisté est autorisé si vous en disposez. Pour ce qui est du nettoyage, il faut éviter la lave-vaisselle et les produits agressifs. L’eau, une éponge, un peu de liquide vaisselle doux et un chiffon microfibre pour le séchage suffisent. Avec un bon entretien, votre couteau serbe peut durer des années.  

Mathieu
Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

1 Comment

  1. Avatar
    John 1 octobre 2020

    C’est dommage la photo d’illustration ne reprensente pas les formes de couteaux serbe, mais ca reste de tres bons couteaux malgré tout. Bonne journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *