Entrez votre recherche

video-img
Santé / Bien-être

Les différents types de cultures de fleurs de CBD, indoor, outdoor, greenhouse

Partager
img

Le marché du CBD est en pleine expansion en Europe et dans le monde entier. Et pour cause, les principes actifs de cette molécule servent dans le domaine thérapeutique. Pour récolter des fleurs de bonne qualité, il existe 3 méthodes de culture de cbd possible : la culture indoor, outdoor et greenhouse. 

La culture indoor du cbd

Comme son nom l’indique, cette culture se passe en intérieur. L’agriculture en serre du chanvre est une pratique très appréciée dans la filière. Les plantes ne reçoivent pas la lumière naturelle du soleil. Toutefois, l’agriculteur les éclaire et réchauffe grâce à des lampes LES, HPS OU CMH.

La culture indoor permet de maitriser l’environnement du chanvre. L’agriculteur surveille la chaleur, l’humidité et la lumière. Il choisit également le terreau avec une composition personnalisée. Ce contrôle aide à obtenir des fleurs de CBD d’excellente qualité. De surcroît, l’absence de saison permet d’avoir des récoltes plusieurs fois en une année.

Si la culture indoor offre des résultats remarquables, ce n’est pas sans coût. Les plantes de chanvre demandent plus d’attention. Cette méthode de culture exige également de l’investissement financier. Aussi, l’optimisation des résultats implique l’utilisation de produits peu écologiques et il est compliqué de respecter les impératifs biologiques.

La culture outdoor du cbd

La culture de cbd en plein air demande moins d’investissement. L’agriculteur aligne les plants de chanvre dans un champ réglementé. Il s’en occupe régulièrement bien qu’il laisse la nature se charger d’une grande partie du travail. Le chanvre pousse dans un environnement tout à fait naturel. 

La culture outdoor permet d’obtenir une récolte saine, exempte de produits chimiques. Elle ne requiert que peu d’entretien. Les plantes jouissent de la lumière solaire naturelle, des précipitations, et même de la douce brise chaude durant la saison humide. Ainsi, la culture outdoor est économique, car elle ne demande que quelques matériels. 

Par ailleurs, ce type de culture connait certaines limites. Seuls les terreaux dans quelques régions sont propices à la culture du chanvre. L’agriculteur ne peut pas non plus prévoir les aléas du climat qui peuvent altérer le rendement de la culture. De plus, la récolte n’est possible qu’une ou deux fois par an en fonction de la variété de chanvre.

La culture greenhouse

Cette méthode de culture est un compromis entre les deux précédentes méthodes. C’est une culture en extérieur avec une certaine maîtrise de l’environnement. Lorsque la lumière du soleil est insuffisante, l’agriculteur expose les plantes de chanvre à une lumière artificielle. Cette technique permet de maitriser la floraison de la plante. 

Pour se développer, le chanvre a besoin de 12 h d’exposition solaire journalière. Lorsque le temps d’ensoleillement baisse à 8 h, la floraison commence. Ainsi, la culture greenhouse favorise un temps d’exposition de qualité, mais aussi de quantité. Il est possible de déclencher plusieurs floraisons durant l’année.

La culture greenhouse est plus coûteuse que la méthode outdoor, mais est plus écologique que la méthode indoor. Elle offre des produits de qualité avec un bon taux de CBD. Par ailleurs, l’agriculteur doit posséder les compétences requises pour maitriser la production. 

Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *