Entrez votre recherche

video-img
Société

Les nouvelles exigences pour un transport maritime plus écologique

Mathieu
Partager
img

Le transport maritime est un secteur fondamental pour le commerce international. À partir de cette année, tous les bateaux devront respecter une nouvelle réglementation dont le but est de diminuer les émissions de dioxyde de soufre. Le point.

Transport maritime et écologie

Ceux qui possèdent des navires sont désormais obligés de modifier leurs pratiques. Pour y parvenir, ils doivent se plier aux réglementations visant à réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 par rapport au niveau de 2008.

Le choix du transport maritime

Le fret maritime est la meilleure option pour les transports ou les déménagements à l’international. En effet, il offre une grande sécurité ainsi qu’un transport fiable à moindre coût. Comparé aux transports du secteur terrestre et aérien, l’acheminement par la mer est par ailleurs plus écologique.

Consultez des sites spécialisés à l’instar de m2rmaritime.com pour obtenir une solution personnalisée, que vous soyez particulier ou professionnel. Vous aurez le choix entre le transport par conteneur et par groupage de marchandises.

Les nouvelles règles pour un transport écologique

La convention internationale Marpol a fixé de nouveaux plafonds concernant la teneur en soufre des combustibles usités pour les navires de fret. L’annexe VI stipule que la quantité de soufre contenue dans les carburants marins doit partout redescendre à 0,5 %.

Seules les zones de contrôle des émissions (Amérique du Nord, mer du Nord, mer Baltique et Caraïbes) ne sont pas concernées, car la norme y est déjà fixée à 0,1 %.

les-nouvelles-exigences-pour-un-transport-maritime-plus-ecologique-1

Transport maritime : avantages et inconvénients

Le transport maritime offre des avantages non négligeables. La principale raison pour laquelle ce secteur doit se tourner davantage vers un mode de fonctionnement écologique concerne les émissions de polluants dans l’atmosphère.

Transport maritime et pollution

90 % des échanges mondiaux se font via le transport maritime. Cette industrie qui figure parmi les plus polluantes doit se plier aux nouvelles exigences environnementales afin de rendre le fret plus écologique. Lorsque 90 000 bateaux sillonnent les océans pendant une année pour transporter du gaz, du pétrole, des métaux ou des produits chimiques, ils brûlent environ 2 milliards de barils de FOL.

Ce fioul lourd est obtenu à partir des déchets les plus souillés de la distillation de pétrole brut. Les quantités de particules, d’oxyde d’azote et de dioxyde de soufre éjectées dans l’atmosphère sont de plus en plus grandes.

Les avantages du transport maritime

Le transport maritime présente des avantages considérables par rapport aux autres transports. Le principal avantage concerne le coût, car généralement, expédier de la marchandise par bateau est plus économique.

Les dépenses liées aux frais généraux d’entretien et de fonctionnement d’un bateau de fret sont également moins élevées. Cette forme de transport possède également un gros avantage environnemental, car les navires qui transportent du fret engendrent la plus faible pollution atmosphérique dans l’industrie maritime.

Les marchandises transportées sont par ailleurs plus diversifiées et grâce à leur polyvalence, les bateaux sont véritablement pratiques pour expédier des articles de différents volumes. En effet, le transport aérien et le transport terrestre sont uniquement adaptés pour livrer d’importantes quantités de marchandises.

Mathieu
Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *