Les pluies saisonnières en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est située dans la zone aride et semi-aride du Moyen-Orient, mais elle est pourtant confrontée à la saison des pluies, connue localement sous le nom de « kharif ». Ce phénomène saisonnier de pluies abondantes à la fin de l’été et à l’automne est essentiel pour maintenir une agriculture viable et fertile dans ce pays aride. Dans cet article, nous vous proposons une analyse des pluies saisonnières en Arabie Saoudite et nous expliquons pourquoi elles sont si importantes pour la région. Nous étudierons également comment la météo a considérablement modifié la saison des pluies de la région au cours des dernières années, ainsi que les effets directs et indirects de ces conditions météorologiques pour l’Arabie Saoudite.

Ce qu’il faut savoir sur la saison des pluies en Arabie Saoudite

La saison des pluies en Arabie Saoudite commence au mois d’octobre et se termine en avril. La pluviométrie annuelle est très variable, allant de 100 mm dans le désert à 800 mm dans les montagnes et les parties du Sud de l’Arabie Saoudite. La pluviométrie moyenne annuelle est d’environ 100 mm à 300 mm sur la côte occidentale et environ 300 mm à 500 mm dans le nord-ouest et le sud-est. La plus grande partie de cette pluie tombe entre décembre et janvier.

Le plus court district météorologique du pays est situé à Rafha, dans la province du Nord-Est et le plus long est Jizan, au sud-ouest. La saison des pluies saisonnières en Arabie Saoudite est sensibilisée par la mousson qui souffle du Golfe d’Arabie. La mousson, localement appelée «Raab Al-Hoot», est très active, surtout dans les régions côtières.

Les précipitations à l’échelle nationale sont principalement affectées par la pression atmosphérique, la direction des vents et les températures air-mer. L’influence de la mousson est limitée à la côte ouest. Les effets des autres facteurs évoluent constamment, ce qui rend difficile la prévision des précipitations nationales moyennes sur une période donnée. Pendant la saison des pluies, les précipitations sont principalement concentrées dans les régions montagneuses et les provinces côtières.

Ces précipitations bénéficient aux agriculteurs qui exploitent des terres arables pour cultiver diverses cultures et à l’industrie touristique qui dépend des pluies qui tombent pendant cette période de l’année. Les précipitations permettent non seulement d’irriguer les terres arables, mais offrent également un espace pour des activités récréatives telles que la randonnée, le camping et le canoë-kayak.

La saison des pluies en Arabie Saoudite apporte de nombreux avantages ; tels que l’irrigation des cultures, le tourisme, et la création d’activités récréatives. Néanmoins, les effets des facteurs variés et le changement climatique rendent difficile la prévision des précipitations sur une période donnée.

Par conséquent, une compréhension adéquate de la saison des pluies en Arabie Saoudite est essentielle pour prévoir et planifier les activités agricoles et touristiques pour une année donnée.

En conclusion, la saison des pluies en Arabie Saoudite offre de nombreux avantages à ses citoyens et ses visiteurs. Cependant, il est important que tous comprennent les facteurs qui influencent la pluviométrie et se préparent pour une variabilité quantitative et spatiale de ses précipitations.

Newsletter

Sur le même thème

Mathieu
Mathieuhttp://www.lejournalduweb.fr/
Je me présente : Mathieu, le créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici