Entrez votre recherche

video-img
Marketing

10 conseils d’écriture pour devenir rapidement un meilleur rédacteur

Partager
img

Que vous souhaitiez décrocher l’emploi de vos rêves, obtenir une promotion, persuader un nouveau client ou développer votre blog sur Google ou les réseaux sociaux, l’écriture est l’une des compétences les plus puissantes que vous puissiez apprendre.

J’ai rédigé avec le temps une quantité d’articles colossale, couvrant tous les sujets, de l’écriture elle-même du marketing numérique, en passant par les voyages, les assurances, etc. 

Dans cet article, nous allons passer en revue 10 conseils pour devenir un meilleur content writer ou rédacteur web. Mais d’abord, discutons de ce qu’est une « bonne écriture ».

Qu’est-ce qui fait une bonne écriture ?

L’écriture est à la fois un art et une science. Il n’y a pas de mots ou de phrases parfaits, mais il existe une différence claire entre une bonne et une mauvaise écriture.

  • Un bon texte non fictionnel
  • Facile à comprendre.
  • Il est bien formaté.
  • La grammaire et l’orthographe sont correctes.
  • Va droit au but.
  • Retient l’attention.

Un bon texte est le résultat d’une bonne révision. Il est rare qu’un premier jet soit prêt à être publié.

Mais un bon texte a un peu plus de piquant. Il intrigue et motive. Il incite le lecteur à vouloir faire quelque chose. Il vous fait réfléchir.

Il est facile d’être un bon écrivain. Devenir un grand écrivain demande du temps et du dévouement. Quoi qu’il en soit, pour devenir un meilleur écrivain, il faut commencer par suivre quelques conseils de base et s’entraîner souvent.

10 conseils d’écriture pour vous aider à écrire mieux et plus vite

Depuis dix ans que j’écris professionnellement, j’ai beaucoup appris sur la façon de devenir un meilleur écrivain. J’ai résumé mes meilleurs conseils en 10 astuces.

1. Commencez par avoir votre objectif final en tête

Avant de mettre la plume sur le papier (ou les doigts sur le clavier), vous devez toujours savoir quel est votre objectif.

Pourquoi écrivez-vous cet article, ce courriel ou ce livre ? Que voulez-vous que le lecteur retire de vos écrits ?

Par exemple, mon objectif pour cet article est de vous aider, vous, le lecteur, à devenir un meilleur écrivain. Cela signifie que vous suivrez certains de ces conseils et les mettrez en œuvre la prochaine fois que vous écrirez.

2. Faites un plan

Une fois que vous avez une idée approximative de votre objectif, il est temps d’organiser vos idées avec un plan.

Un plan de contenu vous aidera à structurer votre écriture de manière logique et à la rendre plus naturelle. Il est également utile d’effectuer l’essentiel de vos recherches avant de commencer à écrire. Vous éviterez ainsi d’être distrait par des allers-retours entre la rédaction et la recherche.

De plus, si vous écrivez du contenu pour un blog, le fait d’avoir un plan facilite l’optimisation de votre contenu pour les moteurs de recherche dès le départ, plutôt que d’y penser après coup.

3. Concentrez-vous, concentrez-vous, concentrez-vous

Une fois que vous avez commencé à écrire, il est important de lui accorder toute votre attention. Cela peut sembler simple, mais évitez les distractions comme les enfants qui courent partout ou la consultation de votre téléphone ou de vos e-mails.

Personnellement, j’aime mettre mon téléphone en mode « silencieux » et couper mes notifications, mettre un casque anti-bruit et écouter de la musique instrumentale Lo-fi. Vous pouvez expérimenter pour voir si votre cerveau fonctionne mieux avec un silence complet ou une musique instrumentale légère. Il m’arrive même d’écrire en écoutant de la musique EDM à forte teneur en basses.

Quoi qu’il en soit, limitez les distractions autant que possible et permettez-vous de vous concentrer sur votre écriture.

4. Laissez tomber les mots fantaisistes

L’écriture effervescente avec des mots décoratifs ne sert pas à créer une discussion érudite, mais donne plutôt l’impression de bavarder et de brouiller le sens réel de votre communication…

… ou plutôt, les mots fantaisistes ne font qu’embrouiller les gens.

Si l’utilisation de ces mots peut rendre votre écriture intéressante, elle nuit à l’objectif de clarté et de concision. Il est plus difficile pour le lecteur de comprendre votre message.

Essayez plutôt d’utiliser les mots les plus simples et les plus faciles à comprendre tout en expliquant ce que vous essayez de dire.

5. Utilisez des phrases plus courtes mais variez leur longueur

Tout comme l’utilisation de mots plus petits, vous devriez également chercher à raccourcir vos phrases.

Imaginez que j’écrive quelque chose que votre cerveau doit continuer à lire, avec de multiples virgules, de multiples idées et des concepts variés, le tout dans une énorme phrase interminable, qui ne semble pas vouloir se terminer, même si vous le souhaitez ardemment, sans vous laisser le temps de respirer ou de digérer les idées que vous apprenez, et qui continue à s’éterniser…

Ça rend les choses difficiles à suivre, non ?

Au lieu de cela, gardez chaque phrase en dessous de 16-25 mots, sauf si cela est absolument nécessaire, et ne partagez qu’une ou deux idées par phrase.

Cela dit, vous ne devez pas utiliser uniquement des petites phrases. Si vous le faites, cela peut devenir ennuyeux. Les phrases de taille similaire ne sont pas attrayantes. Vous voyez ce que je fais ici ? Toutes ces phrases sont d’une longueur quasi similaire.

Comparez ça à ce paragraphe, où la formulation et la longueur sont variées. Partagez quelque chose rapidement. Puis renforcez-le avec une phrase plus longue qui va plus loin, pour maintenir l’attention du cerveau. Vous pouvez aussi ajouter une phrase de longueur moyenne.

Ne stressez pas trop sur la longueur des phrases, mais gardez-le en tête. Elle contribue à donner du rythme à vos écrits et à les rendre plus intéressants.

6. Écrivez sur le ton de la conversation

Trop souvent, je vois de nouveaux auteurs qui essaient d’écrire d’une manière qui semble « professionnelle ». Plutôt que d’écrire avec leur voix et leur style naturels, ils essaient d’avoir l’air trop guindé.

Cela donne l’impression d’être ennuyeux.

Au contraire, écrivez comme vous parlez – dans la limite du raisonnable, bien sûr. N’écrivez pas un article de recherche de cette façon. Mais si vous écrivez un e-mail ou un article de blog décontracté, votre écriture doit paraître naturelle et fluide, comme si vous vous adressiez directement au lecteur plutôt que de lui faire un cours magistral.

7. Écrivez tous les jours

Vous vous souvenez que j’ai dit qu’il y avait une différence entre les bons et les grands écrivains ? Les bons écrivains apprennent quelques astuces et écrivent de temps en temps. Les grands écrivains prennent le temps de s’entraîner.

Cela ne signifie pas nécessairement écrire un article tous les jours. Toutes les formes d’écriture comptent, qu’il s’agisse de rédiger un courriel, d’écrire un article de blog ou de griffonner dans un journal. Amusez-vous avec ça.

8. Maîtrisez les transitions

Comme tout bon rédacteur vous le dira, le but d’un paragraphe n’est pas de transmettre une idée ou de faire un point. Il s’agit plutôt d’inciter quelqu’un à lire le paragraphe suivant.

Savoir comment passer d’une idée ou d’un paragraphe à l’autre est l’un des plus grands secrets pour que les lecteurs restent scotchés à la page. Et cela se fait grâce aux transitions.

La meilleure façon de maîtriser les transitions est de lire votre texte à voix haute pour repérer les changements abrupts ou les passages gênants, puis d’éditer pour adoucir ces passages. J’en parle plus en détail dans le prochain conseil.

9. Lisez votre texte à voix haute pour le corriger

N’oubliez pas : Une bonne écriture découle d’une bonne révision.

L’une des plus grandes améliorations que j’ai apportées à mon écriture est venue de la lecture à haute voix de mes textes pendant la révision. En lisant à voix haute, il devient évident que votre écriture est maladroite, que la transition n’est pas bonne ou qu’elle ne sonne pas bien.

Si vous n’utilisez qu’un seul conseil de cet article, utilisez celui-ci.

10. Commencez un journal ou un agenda

Il a été démontré que le fait d’écrire physiquement dans un journal présente de nombreux avantages pour la santé, comme la réduction de l’anxiété et du stress, l’aide à organiser ses pensées et même la lutte contre la dépression.

Mais cela fait aussi de vous un meilleur écrivain.

Il y a quelque chose de magique dans le fait de poser un stylo sur du papier. Cette pratique m’a permis d’expérimenter ma deuxième plus grande amélioration en matière d’écriture (après l’astuce « lire son travail haute »).

Voilà je vous ai partagé mes 10 conseils de rédaction, gardez à l’esprit que s’improviser rédacteur ne se fait pas du jour au lendemain. 

Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *