Entrez votre recherche

video-img
Entreprise

Comment choisir son assurance taxi ?

Mathieu
Partager
img

En tant que conducteur de taxi ou propriétaire qui met en location, la souscription à un contrat d’assurance permet d’être en règle vis-à-vis de la responsabilité civile dans l’exercice du métier, mais aussi de mieux protéger votre activité. A la différence d’une assurance auto classique, la couverture de l’assurance taxi porte sur les personnes transportées, en plus des bagages et la voiture elle-même. Comment bien choisir son assurance taxi ?

La RC Pro : une assurance taxi obligatoire pour le chauffeur

Avant de choisir le contrat qui convient à vos besoins, il faut savoir qu’une assurance est obligatoire dans l’exercice du métier de conducteur de taxi. L’assurance responsabilité civile professionnelle ou RC Pro est en effet obligatoire pour toute personne exerçant contre rémunération, le métier de transport avec un véhicule de moins de 10 places, en occurrence, le chauffeur de taxi. Cette assurance taxi couvre le conducteur indépendant en cas d’incident occasionné sur son client dans l’exercice de son métier. Cet incident peut se rapporter à un dommage corporel comme les blessures, matériel comme la dégradation des bagages ou immatériel comme les préjudices subis par le client en cas d’erreur de parcours ou d’une faute d’inattention du chauffeur. 

L’assurance auto professionnelle pour le propriétaire qui loue 

L’assurance automobile professionnelle s’adresse aux propriétaires qui mettent leurs véhicules en location ainsi qu’aux compagnies de taxis. Ce type d’assurance peut couvrir la responsabilité civile sur les dommages occasionnés aux tiers et la garantie contre les dommages et accidents occasionnés sur le véhicule. Una assurance automobile professionnelle peut être souscrite pour couvrir 1 à trois véhicules de la flotte de taxis. 

Choisir les garanties optionnelles

Que l’on souscrive à une RC Pro en tant que chauffeur propriétaire ou à une assurance auto professionnelle en tant que propriétaire qui met en location, il est possible de souscrire à des garanties supplémentaires, voire un contrat tous risques pour bénéficier d’une couverture maximale de votre activité professionnelle. Ces garanties d’assurance taxi consistent en un dédommagement des dégâts matériels ou immatériels. On peut citer à titre d’exemple : 

  • La garantie sur les effets personnels 
  • La garantie contre le car-jacking
  • La garantie contre les accidents et dommages sur le véhicule
  • La garantie de véhicule de remplacement
  • La garantie des bagages et objets transportés
  • Le dépannage et de remorquage avec prise en charge du client en cas de panne 
  • La garantie sur les équipements embarqués, tels que le compteur, le taximètre et le TPE

Selon le contrat d’assurance taxi, le dédommagement en cas de sinistre peut atteindre la valeur totale du véhicule, mais peut aussi couvrir le manque à gagner subi par la suspension de l’activité en cas d’accident ou d’immobilisation du taxi. 

Les critères de choix d’une assurance

Quel que soit le type d’assurance auquel on souscrit, il est essentiel de tenir compte de plusieurs critères, à savoir le montant et la périodicité de paiement des primes, le niveau de couverture, les cas d’exclusions, les services d’assistance gratuits, les clauses sur les garanties, comme celles contre le vol et le car-jacking. 

Mathieu
Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *