Entrez votre recherche

video-img
Auto / Moto Entreprise

Les essentiels à savoir pour devenir taxi

Partager
img

Malgré la concurrence avec le VTC qui devient plus rude, le secteur de taxi est toujours attrayant en termes de revenus. Si vous envisagez une reconversion professionnelle, il y a certains points que vous devez savoir avant de devenir taxi

Quelles conditions pour devenir taxi ?

Devenir taxi requiert des conditions préalables. Effectivement, en premier lieu, le prétendant doit détenir un permis de conduire de la catégorie B en cours de validité. Il doit aussi réaliser un examen auprès de la préfecture pour obtenir un certificat d’aptitude délivré par un médecin agréé de cette institution. Sinon, à ces documents doit s’ajouter un diplôme de premier secours (PSC1) datant de moins de 2 ans. 

Pour prétendre devenir taxi, la législation exige que l’individu soit moralement propre. Ainsi, il doit fournir un casier judiciaire vierge de toute condamnation pouvant être incompatible avec le métier de chauffeur de taxi. 

Quelles démarches pour avoir une carte professionnelle ?

Afin de pouvoir exercer la profession de chauffeur de taxi, il faut avoir en sa possession une carte professionnelle de taxi. Pour ce faire, il est nécessaire de réussir l’examen d’obtention du certificat de capacité professionnelle. Cet examen pour devenir taxi est organisé en plusieurs sessions annuelles par la préfecture. L’inscription se déroule directement auprès de la préfecture de sa zone de résidence ou sur son site internet, via un formulaire préétabli. Outre cela, il est aussi préconisé de passer par une formation taxi afin que l’examen se déroule sans encombre.

La carte professionnelle est délivrée dans les trois mois suivant la demande si vous avez réussi l’examen. Le bureau de la préfecture y précise les départements et zones d’interventions autorisés pour exercer ses activités. 

Après l’obtention de la carte professionnelle, vous êtes officiellement chauffeur. Encore faut-il suivre un stage de formation continue auprès d’une école agréée pour avoir une attestation d’une validité de 5 ans, et à renouveler après cette période. 

Quelles étapes pour obtenir une licence de taxi ?

Pour devenir taxi, il faut aussi une Autorisation de Stationnement (ADS), la licence officielle représentée par la fameuse plaque. Cette autorisation peut être obtenue de plusieurs manières.

Une licence de taxi propriétaire

Pour avoir votre propre licence de taxi, vous pouvez vous inscrire auprès de la mairie de la commune d’exercice. Une longue liste est déjà en attente auprès de ces bureaux et l’inscription est aussi à renouveler tous les ans en cas de non obtention de la licence. Effectivement, la délivrance de ce type de document se fait au compte-gouttes, en fonction de la disponibilité de place. 

Une licence de taxi suite à une cessation d’activité

Pour les plus impatients, une autre option leur est offerte pour avoir une licence. Il s’agit de profiter de la cessation d’activités d’un autre chauffeur qui souhaite céder sa licence. Cela représente un investissement conséquent étant donné que la licence est revendue. 

Quel statut juridique pour devenir taxi ?

Enfin, devenir taxi traduit un changement de statut juridique. Pour exercer ce métier en tant que propriétaire, vous devez choisir le statut de chauffeur indépendant. En tant qu’auto-entrepreneur, la création de société est incontournable, soit EURL ou SASU. Sinon, vous opterez plutôt pour le statut de salarié dans le cas où vous louez la licence à un exploitant. 

Mathieu

Je me présente : Mathieu, la créateur du Journal du Web, un site d'actualité généraliste. Diplômé d'une école commerce, j'ai plein de projets en cours, cela faisait un petit moment que je voulais lancer un site d'actualité. J'ai voulu parler de thèmes très différents : Internet, les réseaux sociaux, Life Style, High Tech, bref tout le monde y trouvera son bonheur !

  • 1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *